Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 16:34

Chercher dans le passé, chercher dans l'espace. Pourquoi toujours ailleurs, toujours à l'extérieur ?

Et si la vérité était là et maintenant,
Si la porte était constamment ouverte et que l'on ne la voyait pas
Si on ne la voyait pas parce que l'on ne veut pas se voir tel que l'on est, rien de plus
Se voir sans déformation, sans condamnation, sans jugement, sans tristesse, sans préjugé
Pourquoi se voir sans déformation est la chose la plus difficile au monde ?

Je pense que c'est parce très profond en nous, on refuse de voir ce que l'on est, dès qu'on le voit on réagit, c'est devenu automatique, mécanique, programmé par notre éducation.
Mais on y est pour rien, nous sommes le résultat de toute l'histoire passé, biologiquement et psychologiquement.
Chacun de nous est un cadeau, une merveille si on l'observe tout simplement, si nous sommes conscient tout simplement
Pourquoi dès que l'on regarde, on veut agir dessus.

Est-ce un sentiment d'importance ou un sentiment de séparation ?

Écoute bien ceci : si nous sommes conscient, nous ne sommes pas séparé de la conscience. Ce n'est pas une question de conscience individuelle ou collective. C'est "la conscience", la conscience est a-temporelle, elle a lieu maintenant, c'est tout! Et ce n'est pas la tienne ou la mienne, c'est la conscience. Tu en fait partie, il y a une unité, une cohérence et un ordre. Et tout en étant conscient de tout ce qui se passe, la pensée peut venir. Mais nous faisons l'inverse, nous sommes conscient que d'une partie qui nous est donné par la pensée, le langage, notre profession, notre éducation. Nous avons donné la suprême importance aux mots, aux manuscrits. Les mots ne sont jamais la réalité. Il ne faut jamais l'oublié, ne jamais perdre le contact de la réalité que le mot représente, ne pas être relié aux mots mais à la réalité.

Sinon cela crée un mouvement séparée de la conscience et étant séparé, ce n'est plus l'ordre mais le désordre qui arrive.

Malheureusement, c'est du désordre qu'il y a partout dans ce monde que nous avons créé...

Partager cet article
Repost0

commentaires